Flus RSS Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer la page
27/06/2011

Beringer Aero a développé un système de freinage aux coûts de maintenance réduits

- Hautes-Alpes

Le spécialiste du freinage pour les avions de moins de 20 places vient de transférer son siège de Châtelneuf (Loire) à Gap ( Hautes-Alpes) sur l’Aéropôle de Tallard pour se rapprocher de ses clients et fournisseurs ainsi que du pôle de compétitivité aéronautique Pegase.


“À l’origine, nous étions spécialisés dans les systèmes de freinage dans le domaine de la compétition automobile. Nous avons cédé cette activité pour nous recentrer exclusivement sur le secteur aéronautique. Notre installation sur l’aéropôle de Tallard s’imposait naturellement dans la mesure où nous avons des clients mais aussi des partenaires dans le cadre du pôle de compétitivité Pégase”, explique Gilbert Beringer. L’entreprise, qui fait partie du groupe familial Brake system, a amorcé sa diversification dans l’aéronautique il y a 7 ans.

 

“L’idée était de valoriser notre savoir-faire - 9 brevets déposés - dans le secteur du freinage (ndlr : depuis sa création, l’entreprise investit 5 à 10% de son CA par an dans la R& D)”. La première gamme de roues et freins pour avions a été certifiée en 2009. “Nous avons développé cette technologie pour les Pilatus PC6 en collaboration avec Icarius Aerotechnics (une société aixoise) qui a effectué les tests et assure la distribution, et l’école d’ingénieurs de Luminy à Marseille.

 

Il s’agit d’une technologie d'avance grâce à un procédé de fabrication, qui donne une résistance 2 à 3 fois supérieure à des roues de fonderie et supprime les risques de crique. Les pièces sont optimisées grâce à un logiciel de calcul par éléments finis offrant un meilleur rapport résistance/poids possible. Le risque de crevaison est réduit”. Le kit s’est déjà vendu à 50 exemplaires et le potentiel mondial se situe selon le dirigeant autour de 300 unités.

 

“Le prix du kit complet est plus élevé, de 15 à 18 000€ mais les coûts de maintenance sont réduits : de 16€/heure avec le système origine et de 3€/h avec notre technologie (coût moyen calculé pour 400 heures de vol/an). Un investissement amorti en moins de 1000 heures (soit 2 à 3 ans d’utilisation), chiffre Gilbert Beringer, qui vise essentiellement le marché du rétrofit des appareils de moins de 20 places, tous constructeurs confondus. Sachant que tous les appareils PC6, qui sortiront désormais des lignes d’assemblage (6 par an) de la société suisse Pilatus Aircaft, seront équipés de la nouvelle technologie.

 

Beringer Aero réalise aujourd’hui 60% de son C.A (800 0000 €, 7 personnes) avec les kits complets roues et lignes de freinage. Outre les appareils de moins de 20 places, il couvre par ailleurs le spectre des ULM , avions expérimentaux et planeurs.
La société prévoit une croissance de 20 à 30% en 2011 sur un marché qui compte peu de concurrents. Le principal est américain (siège à Cleveland) et dispose d’une taille nullement comparable (100 personnes).


A.D

Photo : Le site de Beringer Aero sur l’Aéropôle de Tallard à Gap

Voir toutes les actualités
Commentaires

Nom :

Prénom :

Pseudo :

Email :
Me prévenir par mail quand un nouveau commentaire est posté


Saisissez le code ci-après :
Commentaires :
Poster votre commentaire
22/12/2014 -

Le credo de l'optimisme

Comment réveiller la bonne énergie, celle de l'envie d'entreprendre, celle qui accompagne la performance des équipes, permet l'innovation et la créativité ? Tel était le thème de la conférence organisée à Marseille dans l'auditorium de la CEPAC par l'association Communication & Entreprise avec comme credo : Osons l'optimisme. Un credo que partage Thierry Saussez, invité d'honneur de l'événement. L'ancien Conseiller de nombreux patrons et chefs d'Etat est le fondateur du Printemps de l'optimisme. Pour lui, "le pessimisme est mauvais pour la santé. Tous ceux qui ont innové, qui ont entrepris, sont des optimistes". Et de faire le corollaire avec les enfants qui chutent mais se relèvent aussitôt. "Nous avons donc en nous cette capacité naturelle à positiver".
En partenariat avec LCM

 

Jeudi 05 Fevrier 2015

5 Février – Soirée : « Jeudi du SACA » - Nice

Le Jeudi 5 Février, le SACA invite ses adhérents à une soirée « Jeudi du SACA » consacrée au BIM, sur le thème : « Comment se préparer à l’avenir immédiat de l’exercice ? » En savoir +
Jeudi 12 Fevrier 2015

12 février - Forum National ReSEt - Marseille

Le Forum National ReSEt est le rendez-vous national de tous les acteurs (PME, grand groupes, institutions, associations, réseaux) qui oeuvrent dans la RSE. En savoir +
Lundi 16 Fevrier 2015

16 - 22 février - Open 13 - Marseille

Du 16 au 22 février aura lieu l'Open 13 au Palais des Sports de Marseille. En savoir +
Mardi 17 Mars 2015

17-19 mars – Séminaire : « S'approprier son système d'excellence opérationnelle LEAN pour des bénéfices durables » - Marseille

Les 17, 18 et 19 mars la société FRAMATECH organise un séminaire sur le thème « S'approprier son système d'excellence opérationnelle LEAN pour des bénéfices durables ». En savoir +
Samedi 28 Mars 2015

28 Mars – Conférence TEDxCannes - Cannes

Le 28 Mars prochain aura lieu la deuxième édition des conférences TEDxCannes, sur le thème des « Terra Incognita ». En savoir +




Archives Objectif